Informations de rentrée

Réunion d'informations

Licence LEA - Jeudi 14 septembre 2017

  • L1 : 10h en AMPHI D
  • L2-L3 : 12h en AMPHI D

Master LEA spécialité Management international des assurances

  • M1 : Vendredi 15 septembre 2017 à 9h30 en C103
  • M2 : Mercredi 13 septembre 2017 à 9h30 en C103

> Télécharger le calendrier universitaire des Licences 2017-2018
> Télécharger le calendrier universitaire des Masters 2017-2018

    • C'est face à un besoin évident de formations professionnalisantes que la Licence en Langues Étrangères Appliquées a vu le jour au début des années 1990, rejoignant ainsi la branche « affaires et commerce » de la formation. Adossée à l'UFR LLSHS, la formation en LEA s'organise autour de trois volets d'importance égale : l'étude de deux langues (Anglais-Espagnol ou Anglais-Allemand) sur un strict plan d'égalité ainsi que des matières d'application. Parmi ces matières d'application figurent notamment le droit, l'économie, la gestion, le marketing, les assurances, mais aussi les relations internationales ou l'informatique.

      Il s'agit donc d'une formation pluridisciplinaire qui dispense un enseignement de haut niveau et qui permet aux étudiants d'acquérir une culture générale solide ainsi qu'une réelle ouverture d'esprit face à la réalité du marché du travail et ce à l'échelle internationale.Les étudiants peuvent accéder au Master professionnel Langues étrangères appliquées aux métiers internationaux des assurances (LEA-MIA). Toutefois, les étudiants disposent de la possibilité d'intégrer des Masters proposés par d'autres composantes.

      Les jeunes diplômés de LEA sont de véritables linguistes familiarisés avec le monde des affaires, avec l'univers de l'entreprise, son fonctionnement, ses modes d'organisation et ses objectifs. Cette approche du monde professionnel se développe tout au long du parcours, notamment lors du stage obligatoire en Licence 3, mais aussi en Master 2 qui peuvent être réalisés à l'étranger. Le stage de Licence 3 est sanctionné par un rapport et une soutenance tout comme celui de Master 2.

      Enfin, les jeunes diplômés peuvent s'orienter plus précisément vers les secteurs des assurances, du commerce et des services internationaux c'est-à-dire là où ils sont le plus compétents.

    • Job Dating

      Le Master LEA MIA s'étant ouvert à l'alternance à la rentrée 2015-2016, des jobs dating sont désormais organisés par l'équipe enseignante afin d'aider les étudiants de L3 et de M1 à trouver un contrat de professionnalisation pour l'année à venir. Cette année, des recruteurs du cabinet de courtage Marsh se sont déplacés à l'Université afin de faire passer des entretiens aux élèves intéressés. Grâce aux anciens élèves et surtout aux enseignants professionnels, le Master est déjà véritablement intégré et reconnu dans le monde de l'assurance depuis plusieurs années, le principe du job dating devrait donc se généraliser afin d'offrir de plus grandes opportunités aux futurs alternants mais aussi aux étudiants cherchant des stages.

      La remise de diplôme

      Les diplômes sont remis à chaque étudiant à la fin de la soutenance de stage et du mémoire qui a eu lieu au mois de novembre. Les étudiants ont l'autorisation d'inviter leurs proches lors de l’événement. La remise des diplômes se déroule dans une salle à l'Université Paris 13 où les étudiants et les professeurs sont invités à participer. Dans un premier temps le directeur du département prend la parole, puis les diplômes sont remis à chaque étudiant. La remise des diplômes a lieu un samedi dans la matinée, jour où les anciens étudiants ne sont pas obliger de poser un jour de congé. Enfin, étudiants et enseignants sont invités à un buffet autour duquel ils peuvent continuer à échanger et partager leurs expériences.

    • Améliorez la qualité de la formation du Master Langues étrangères appliquées aux métiers internationaux des assurances en versant votre taxe d’apprentissage au département LEA de l'Université Paris 13.

      Faites le choix de participer au développement d’une formation unique en France Ce qui fait notre force : la formation LEA-MIA est la seule en France qui associe l’étude des langues étrangères (anglais, espagnol, allemand) à une spécialisation en assurance. Nos étudiants sont des linguistes dotés de complètes et solides compétences dans tous les domaines des assurances.

      Ce qui fera votre force : vous participez activement à formation de vos futurs cadres, développez l’intervention de professionnels, renforcez les programmes pédagogiques et favorisez ainsi l’insertion professionnelle des étudiants.

      C’est grâce à la taxe d’apprentissage qu’a été aménagée une salle d’étude informatique destinée aux étudiants du master LEA-MIA. Notre besoin en taxe d’apprentissage est constant puisqu’elle aide à financer le déplacement d’intervenants professionnels de l’assurance, garantissant la qualité des enseignements dispensés.

      Merci de préciser à l'OCTA (organisme collecteur de la taxe apprentissage) auprès duquel vous effectuez votre versement, le bénéficiaire suivant : Master Arts Lettres Langues - Langues étrangères relations et comparaisons internationales - Langues étrangères appliquées aux métiers internationaux des assurances.

  • [table id=7 /]
  • La mobilité internationale est une opportunité, non négligeable, pour mettre en pratique et améliorer de manière significative ses connaissances linguistiques. Il existe différents programmes permettant aux étudiants de partir à l’étranger pour un semestre ou un an. Choisir de participer à un programme de mobilité internationale demande une préparation un an à l’avance, une grande motivation, une ouverture d’esprit, et une envie certaine de découvrir d’autres cultures. Mais c'est aussi et surtout l'occasion d’améliorer de façon significative son niveau en langue étrangère.Une condition toutefois : avoir validé l’année précédant le départ afin de pouvoir participer à l’un des programmes.Il existe différents programmes permettant une mobilité internationale. Le plus prisé au sein du département LEA est le programme ERASMUS qui permet une mobilité dans un pays de l'Union Européenne.

    Ce programme permet de partir pour un semestre ou une année dans une université d’accueil européenne. Il est accessible dès la L2.

    Les destinations sont nombreuses et dépendent du nombre d’étudiants participants. Parmi les destinations disponibles on trouve :

    • Arhus (Danemark)
    • Cologne (Allemagne)
    • Limerick et Dublin (Irlande)
    • Liverpool (Grande-Bretagne)
    • Alicante, Salamanca, Málaga, Séville, Barcelone (Espagne)

    Pour plus de renseignements vous pouvez vous rapprocher de M. Dominguez-Arribas ou de Mme Viguier qui sont les professeurs responsables du programme.

    Témoignages

    Yanis – Espagne-Alicante

    « Le programme Erasmus change notre vision des études, de l'Europe, ça nous ouvre les yeux et nous motive à aller de l'avant, en plus de découvrir de nouvelles personnes venues d'un peu partout, cette expérience m'a aidé à améliorer mon espagnol, les matières étudiées là-bas n'étaient pas forcément les mêmes que celles que je faisais en France, mais elles m'ont permis d'avoir de nouvelles connaissances. Même si l'Espagne est un pays frontalier, il faut dire que la culture espagnole est vraiment différente. Grâce à ce programme, moi qui n'avait jamais été en Espagne avant, j'ai non seulement pu découvrir ma ville (Alicante) mais aussi toute l'Andalousie.»

    Jason – Danemark-Aarhus

    « L'Université se trouve dans une grande ville étudiante mais le Danemark reste un petit pays donc la vie urbaine est très agréable et c'est le seul partenariat (à part Cologne) avec une fac où les cours sont dispensé en anglais. La vie est pus coûteuse qu'en France mais reste abordable (prévoir tout de même entre 800 et 1000 euros tous frais compris), et l'université dispose d'organisation étudiante afin d'aider les nouveaux arrivants (page facebook « Studenterhus aarhus » et « Aarhus University Incoming International Students) donc même si l'on reste autonome, on n'est pas non plus lâché dans la nature. C'est une expérience vraiment enrichissante d'un point de vue personnel. »
    Conseils pratiques :
    • Les soirées organisées par la fac tous les vendredi soirs, parfaites pour rencontrer et échanger !
    • Réserver les billets d'avion avec SAS qui propose des prix réduits pour les moins de 26 ans ;
    • Partir avec un ordinateur portable/tablette car les examens se font via cet outil ;
    • Le Restaurant Universitaire de Matematisk Kantine et celui de la BSS qui proposent de supers repas à des prix raisonnables !

    La mission interuniversitaire de coordination des échanges franco-américains est un programme d’échange à destination des États-Unis. Il permet aux étudiants d’aller étudier sur un campus américain durant un semestre ou un an.

    Un bon score à l’examen du TOEFL est obligatoire pour pouvoir être sélectionné par les universités d’accueil. Les résultats devront obligatoirement être joint à votre dossier de candidature, vous devez donc vous assurer de vous inscrire assez tôt à une session afin de ne pas rater la date limite de dépôt des dossiers.

    Le site internet de la MICEFA donne la liste de toutes les universités d’accueil.

    Pour tous renseignements complémentaires rapprochez-vous de Mme Pharaboz-Simpson qui est la responsable du programme.

    Conférence des Recteurs Et Principaux des Universités du Québec (CREPUQ). Ce programme d’échange permet aux étudiants d’aller séjourner au Québec pour un semestre ou une année d’études. Dans ce programme la sélection est basée sur les résultats universitaires mais aussi grâce aux recommandations des enseignants. Ce genre de mobilité se travaille donc en amont, dès votre entrée en licence.

    L’assistanat de langue permet aux étudiants sélectionnés de partir, durant un an, dans un pays étranger qu’ils auront choisi pour enseigner le français aux seins d’établissements scolaires locaux (aussi bien école primaire que lycée).

    Pour y participer, il faut pour cela avoir validé une licence et pouvoir justifier d’un niveau d’anglais suffisant. Il s’agit d’un poste rémunéré et le choix de l’affectation appartient au pays d’accueil.

    Ce programme est géré par le CIEP, Centre International d’études pédagogiques qui, après réception des candidatures envoyées par les différentes universités, sélectionne les candidats dont les dossiers seront transmis aux pays d’accueil.

    Les pays d’accueil pour les étudiants du département LEA sont :

    • Canada
    • Royaume-Uni
    • Espagne
    • États-Unis
    • Nouvelle-Zélande

    Le programme est sous la responsabilité de Mme Palleau-Papin pour les destinations : Canada, États-Unis, Nouvelle-Zélande. Pour le Royaume-Uni il s’agit de Mme Pham-Dinh.

    Pour tous renseignements complémentaires, merci de contacter le secrétariat du département d’anglais.

    Pour conclure, quel que soit le programme par lequel vous êtes intéressé, posez-vous les bonnes questions et n’hésitez pas à vous renseigner auprès des responsables des différents programmes ainsi qu'auprès des étudiants ayant participé au programme. En effet, un départ à l’étranger demande un investissement personnel et financier important et il faut penser aux impératifs administratifs liés à l’obtention de visa dans les pays qui le demandent.Il existe également des aides, renseignez-vous auprès du service des relations internationales (SREI).
    • Les étudiants de licence LEA doivent réaliser en 3e année, un stage obligatoire d’une durée minimum de deux mois pour obtenir leur diplôme, une opportunité de mettre en pratique leurs connaissances théoriques en immersion en entreprise. Au cours de la deuxième année de Master LEA-MIA (en formation initiale), les futurs diplômés doivent réaliser un stage obligatoire d’une durée de 3 à 6 mois dans une société d’assurances (possibilité de réaliser ce stage à l’étranger). Il s’agit d’une expérience constituant la dernière étape vers l’insertion professionnelle.

      Liste non exhaustive d’entreprises ayant embauché nos étudiants en stage ces dernières années : AXA, Marsh, Siaci Saint-Honoré, Aon, COFACE, Chubb, Zurich, etc.

    • Le master LEA-MIA est désormais accessible en alternance (contrat de professionnalisation), une opportunité pour les étudiants qui souhaitent allier le côté théorique de leur formation au côté pratique du travail en entreprise. L’alternance permet également aux étudiants de gagner de l’expérience, un point non négligeable pour les recruteurs du secteur assurantiel. Le rythme de l’alternance est de deux jours par semaine en M1 et trois jours par semaine en M2.

      Témoignages

      Jason Guilbert, étudiant en M1 LEA-MIA promotion 2016 et alternant chez Chubb

      « Il ne faut pas hésiter à se lancer dans l’alternance même sans expérience préalable dans l’assurance. C’est une bonne occasion de se faire des contacts et d’acquérir de l’expérience tout en étant rémunéré. »

      Alexandra Angeard, étudiante en M2 LEA-MIA promotion 2016 et alternante chez Aon

      « Je pense que l'alternance est une très grande opportunité pour les étudiants. La formation LEA MIA qui était déjà professionalisante avec le stage de 6 mois qui se déroule au 2ème semestre du Master 2, devient encore plus professionnelle avec la mise en place de cette alternance. C'est un réel plus sur notre CV pour notre future recherche d'emploi car cette formation nous apporte une expérience de 1 ou 2 ans avant même la fin de nos études. Pour moi, cela n'a pas été difficile de trouver mon alternance chez AON car j'avais envoyé mon CV à l'un de mes professeurs d'assurances qui l'a transmis à la RH de l'entreprise. En règle générale, les professeurs d'assurances nous aident beaucoup dans nos recherches de stages, d'alternances ou d'emplois après nos études. Si je devais donner un seul conseil aux étudiants qui désirent se lancer dans une alternance, il faut être très motivé car le rythme est assez dur à tenir mais cela reste tout à fait réalisable si on est organisé. Personnellement, mon alternance s'est très bien passée aussi bien dans l'entreprise qu'en cours, et je recommande vivement cette expérience aux futurs étudiants du Master LEA MIA. »
    • À l’issu de leur formation, les étudiants du Master LEA-MIA sont destinés à des postes de cadres dans le secteur des assurances en France ou à l’étranger. Il n’existe actuellement pas de formation similaire en France. Les enseignants professionnels qui participent à la formation depuis sa création ont constaté la très forte demande des compagnies d’assurances pour une formation de niveau Bac + 5 en assurances internationales.

      Témoignage

      Nicole Preusche, ancienne étudiante LEA-MIA (promotion 2015)

      « Je suis venue d'Allemagne pour faire mes études à Paris. J'ai obtenu ma licence en 2013 et j'ai décidé de continuer en Master LEA-MIA par la suite. En février 2015 j'ai fait un stage de fin d'études de 6 mois chez Siaci Saint Honoré, un cabinet de courtage dans le 8e arrondissement de Paris. J'ai assisté les gestionnaires de programmes internationaux dans leurs tâches quotidiennes et cette expérience a vraiment été très enrichissante. J'ai eu l'énorme chance de pouvoir rester au sein de Siaci, dans un autre département où je travaille depuis Août 2015. »

L'offre de formation

  • Préparation au CLES
  • Licence mention Langues étrangères appliquées (LEA) parcours type Anglais-Allemand
  • Licence mention Langues étrangères appliquées (LEA) parcours type Anglais-Espagnol
  • Master mention Langues Étrangères Appliquées spécialité Management international des assurances (LEA –MIA)
  • Master mention Langues Étrangères Appliquées spécialité Management international des assurances (LEA–MIA) en contrat de professionnalisation