Depuis 2011, l’élargissement du concours dit BEL (Banque d’épreuves de Lettres) ainsi que l’ouverture croissante aux littéraires du concours dit BCE (Banque d’épreuves communes) offre un accès direct, non plus seulement aux très sélectives Écoles Normales Supérieures, mais aussi aux écoles de commerce et de management, de sciences politiques, de communication, de journalisme et de traduction. Ce dispositif augmente considérablement les chances d’intégrer, à l’issue de la khâgne, une grande école plus ou moins prestigieuse, selon son choix et son classement.

La khâgne garantit également, pour les élèves qui souhaitent rejoindre l’université, et notamment pour celles et ceux qui se destinent au métier d’enseignant, un solide parcours d’étudiant.

Contrairement à la première année, marquée par le caractère généraliste des enseignements, l’année de khâgne, consacrée avant tout à la préparation des épreuves du concours dit « BEL » est ordonnée par un programme fixé à l’échelle nationale et qui change chaque année.

Si le Conseil de classe de votre hypokhâgne vous autorise à passer en khâgne :

  • Vous devez choisir une filière (khâgne-lsh/Lyon ou khâgne-Ulm/Paris), la principale différence demeurant la langue ancienne : pour entrer en khâgne-lsh, conserver votre (ou vos) langue(s) ancienne(s) n’est pas indispensable.
  • Vous devez choisir un enseignement de spécialité (en complément des enseignements de tronc commun) parmi les disciplines suivantes : lettres modernes, lettres classiques, histoire-géographie, philosophie, anglais, allemand, espagnol.

Nos établissements proposent une khâgne-lsh et trois enseignements de spécialités :

  • Les enseignements de la khâgne sont répartis entre les deux sites d’Enghien (à raison de trois journées hebdomadaires) et de Villetaneuse (deux journées).

    LE TRONC COMMUNSITE D’ENGHIENSITE DE VILLETANEUSE
    Philosophie4h
    Histoire2h
    Géographie2h
    Français5h
    Anglais / Allemand / Espagnol*3h
    EPS2h

    * Une langue vivante au choix figure dans le tronc commun.

    LA SPECIALITE HISTOIRE-GEOGRAPHIE
    SITE D’ENGHIENSITE DE VILLETANEUSE
    Histoire4h
    (2h / question du programme)
    Géographie3h1 heure
    Option
    Anglais/Allemand/Espagnol*
    2h
    Option Latin*2h

    * Un seul enseignement optionnel est obligatoire.

    LA SPECIALITE LETTRES MODERNES
    SITE D’ENGHIENSITE DE VILLETANEUSE
    Lettres modernes6h
    (4h prép. écrit / 2h. prép. oral)
    Option
    Anglais / Allemand / Espagnol*
    2h
    Option Latin*2h

    * Un seul enseignement optionnel est obligatoire.

    LA SPECIALITE ESPAGNOL
    SITE D’ENGHIENSITE DE VILLETANEUSE
    Espagnol2h
    (analyse presse)
    5h
    (3h littérature [sur programme] + 2h thème)
    Option Anglais/Allemand*2h
    Option Latin*2h

    * Un seul enseignement optionnel est obligatoire.

  • Conditions d’inscription

    Le recrutement s’adresse aux étudiants ayant été admis en khâgne après décision du Conseil de classe de leur hypokhâgne d’origine (Gustave Monod- Paris 13 ou autre), ainsi qu’aux étudiants sollicitant un redoublement de khâgne.

    Il concerne exclusivement les étudiants intéressés par une khâgne-lsh souhaitant suivre un enseignement de spécialité, soit en Lettres modernes, soit en Histoire- Géographie, soit en Espagnol.

    Modalités d’inscriptions

    Adresser une lettre de motivation à Monsieur le Proviseur du Lycée Gustave Monod accompagnée :

    • Des bulletins d’Hypokhâgne, de Terminale et de Première
    • Du relevé de notes du baccalauréat

    NB : Dès réception d’un avais favorable pour leur entrée dans la khâgne Gustave-Monod-Paris 13, les élèves ayant effectué leur hypokhâgne dans un autre lycée et n’étant pas déjà inscrits à l’université Paris 13-SPC devront demander à la scolarité centrale de leur université de rattachement un avis favorable de départ et l’adresser au secrétariat du Lycée Gustave Monod.

    Droits d’inscription

    Les droits d’inscriptions à l’université Paris 13-SPC sont ceux d’une année de Licence (avec exonération pour les boursiers).

    1. Le concours dit « BEL » (Banque d’Epreuves de Lettres des Écoles normales supérieures) donne accès :
      • À l’ENS-lsh (Ecole Normale Supérieure – Lettres et Sciences Humaines / Lyon) ;
      • Aux écoles partenaires de la BEL, moyennant (éventuellement) quelques épreuves supplémentaires, parmi lesquelles :
        — Des écoles de management : les 25 écoles regroupées dans une Banque commune d’épreuves (BCE), parmi lesquelles AUDENCIA, EDHEC, ESSEC, HEC, et les ESC de province ; les 6 rassemblées dans le concours ECRICOME, l’ISMaPP ;
      • — Des Instituts d’études politiques (Aix, Lille, Lyon, Rennes et Toulouse), pour une entrée en master ;

        — Le CELSA (Journalisme ou communication) pour une entrée en L3 ou en master ;

        — L’ESIT ou l’ISIT (Interprétariat et traduction) pour une entrée en L3 ou en master.

    2. Tout élève qui a fait preuve d’assiduité et obtenu des résultats convenables obtient une équivalence de la deuxième année de licence (L2) dans sa discipline de spécialité. Cette équivalence lui permet de poursuivre ses études à l’université en troisième année de licence, soit à l’université Paris 13-SPC.
    3. En cas d’échec aux concours, les étudiant(e)s peuvent solliciter le redoublement de la deuxième année (sous réserve d’assiduité aux cours et de résultats honorables). À l’issue d’une deuxième khâgne, ils pourront repasser les concours, mais aussi obtenir, sous réserve d’assiduité, une équivalence de la troisième année de licence (L3) qui leur permettra de poursuivre leurs études en master.
    4. La khâgne Monod/Paris 13 a, en outre, signé des conventions avec l’ISIT (traduction, interprétation) et le réseau d’écoles de commerces GES, qui permet aux étudiants d’intégrer ces écoles sans concours, sous réserve d’un avis favorable des équipes enseignantes.